• Le 11 mai 2023
    false false
    • Horaire : 18 h 30
    • Lieu : Amphi B - bâtiment G au Centre universitaire de La Roche sur Yon, à la Courtaisière
    • Tarif : Gratuit pour les étudiants UP et autres étudiants sur présentation de la carte 2022/2023
      5€ tout public
    • Pas de réservation - Billetterie sur place

 Les microalgues ont toujours eu un rôle essentiel. Apparues sur Terre il y a plus de 3 milliards d’année, elles sont à l’origine de l’atmosphère que nous respirons aujourd’hui, mais ont contribué également à la formation de pétrole, à la base du développement industriel depuis les années 1900. Présentes dans divers biotopes, dont les océans où elles forment le phytoplancton, elles jouent toujours un rôle essentiel, que ce soit en tant que premier maillon de la chaine alimentaire, ou dans le cycle du carbone à l’échelle planétaire, avec donc une influence directe sur le réchauffement climatique.
Depuis quelques dizaines d’années, l’Homme s’y intéresse également pour ses propres usages. En tant que biomasse végétale, les applications industrielles sont effet nombreuses, allant de l’alimentation à la production de biocarburants. Dans notre société en transition, les microalgues ouvrent ainsi de nouvelles perspectives, pour une production industrielle durable et à impact réduit sur l’environnement.
La conférence présentera les intérêts applicatifs de cette bio ressource pour laquelle l’intérêt est croissant, mais dont l’exploitation se heurte à des verrous scientifiques et technologiques spécifiques encore importants. Seront ainsi abordés le rôle passé et présent des microalgues dans notre écosystème, puis les usages possibles dans les domaines de la nutrition, de l’environnement et des biocarburants. Il sera en particulier mis en avant comment une telle bioressource permet d’ouvrir de nouveaux concepts en écologie industrielle pour la valorisation d’effluents industriels en produits d’intérêts, parfois en remplacement de produits issus de la pétrochimie, ou dans des contextes originaux comme les milieux urbains.
Nantes Université au travers du laboratoire GEPEA et de la plateforme AlgoSolis située à Saint-Nazaire, et plus largement, la Région Pays de la Loire, sont aujourd’hui particulièrement engagées sur cette thématique, avec la volonté commune de faire du territoire le lieu privilégié de la recherche, de l’innovation, du développement économique et de la formation de pointe dans ce domaine. Un état des lieux de la dynamique actuelle sera présenté, avec un focus sur les projets majeurs, dont certains font partie des principales initiatives actuellement menées sur le sujet.
Pour conclure, la conférence abordera les défis restant à relever, afin que les microalgues puissent jouer pleinement leur rôle dans l’industrie de demain, autour des enjeux de la transition alimentaire, environnementale et énergétique.

Jérémy PRUVOST
est Enseignant-Chercheur à l’Université de Nantes. Il a réalisé sa thèse au sein du Laboratoire GEPEA et de l’Université de Nantes, en collaboration avec IFREMER. En septembre 2002, il a été recruté en tant que Maître de Conférences à l'Université de Nantes au sein du laboratoire GEPEA. En décembre 2005, il a obtenu l’Habilitation à Diriger des Recherches pour être nommé Professeur en septembre 2008. Il est rattaché aujourd’hui à Polytech Nantes (département Génie des Procédés-Bioprocédés). 
Jeremy PRUVOST a été Directeur de la Plateforme AlgoSolis de 2015 à 2021, et il est Directeur du Laboratoire GEPEA depuis 2018, UMR-CNRS en Génie des Procédés regroupant 220 personnes.
Son domaine d’expertise concerne l’intensification et la conception de photobioréacteurs, et la mise en place de nouvelles applications de valorisation des microalgues. En 2022, Jeremy PRUVOST est co-auteur de plus de 100 articles dans des revues internationales.