• Le 19 janvier 2023
    false false
    • Horaire : 18 h 30
    • Lieu : Amphi B - bâtiment G au Centre universitaire de La Roche sur Yon, à la Courtaisière
    • Tarif : Gratuit pour les étudiants UP et autres étudiants sur présentation de la carte 2022/2023
      5€ tout public
    • Pas de réservation - Billetterie sur place

Les immunothérapies révolutionnent actuellement le traitement des cancers. Parmi celles-ci, la virothérapie anti-tumorale occupe une place à part puisqu'elle vise à utiliser des virus capables d'infecter et de détruire spécifiquement les cellules malignes sans toucher aux cellules saines. Ces virus ont en outre la capacité d'activer différents acteurs du système immunitaire et ont montré dans plusieurs essais cliniques leur efficacité et leur absence de toxicité. Notre équipe travaille depuis plusieurs années à mieux comprendre les interactions entre ces virus et les cellules cancéreuses mais aussi à modifier ces virus pour améliorer leurs propriétés anti-tumorales. Cette conférence aura pour but de présenter les principes de cette nouvelle approche thérapeutique, d'en discuter les avantages et les limites et d'aborder les avancées récentes dans ce domaine.

Nicolas BOISGERAULT

Après l'obtention en 2011 d'un doctorat en Immunologie au cours duquel Nicolas Boisgerault a étudié les propriétés anti-tumorales d'une souche vaccinale du virus de la rougeole, il a travaillé pendant 3 ans à la Mayo Clinic (Etats-Unis) sur un autre virus pour mettre au point de nouvelles stratégies thérapeutiques. Recruté comme Chargé de Recherche à l'INSERM en 2015, il continue à développer différentes approches qui utilisent ces virus anti-tumoraux, soit pour activer les différentes cellules de l'immunité anti-tumorale, soit pour vectoriser au sein des tumeurs des molécules thérapeutiques d'intérêt.