• Le 06 avril 2023
    false false
    • Horaire : 18 h 30
    • Lieu : Amphi B - bâtiment G au Centre universitaire de La Roche sur Yon, à la Courtaisière
    • Tarif : Gratuit pour les étudiants UP et autres étudiants sur présentation de la carte 2022/2023
      5€ tout public
      Pas de réservation - Billetterie sur place

Depuis le référendum sur le Brexit et l'élection de Donald Trump aux États-Unis, certains principes fondamentaux de la gouvernance néolibérale sont contestés dans le monde anglo-saxon. Le libre-échange, le principe d'indépendance de la banque centrale, l'appartenance au marché unique et l'idée que les marchés sont autorégulateurs et que les États doivent s'interdire tout interventionnisme discrétionnaire sont notamment remis en cause.
Pourtant, les gouvernements populistes sont loin d'être anticapitalistes. Leurs politiques économiques apparaissent favorables aux classes aisées et leur rhétorique politique est souvent marquée par une forme de xénophobie. Quelle  est donc cette nouvelle gouvernance qui émerge et en quoi se distingue-t-elle des principes néolibéraux ? Une alternative aux politiques économiques populistes qui ne soit pas néolibérale est-elle concevable ?

David CAYLA

 Economiste, enseignant-chercheur à l'université d'Angers depuis 2009, chercheur au Granem et membre du collectif des Economistes atterrés. David Cayla a publié de nombreux ouvrages dont:

  • La Fin de l'Union européenne (2017), Michalon, avec Coralie Delaume
  • L'Economie du réel (2018), De Boeck Supérieur
  • Populisme et néolibéralisme (2020), De Boeck Supérieur
  • Déclin et chute du néolibéralisme (2022), De Boeck Supérieur (à paraître en octobre)