• Le 05 novembre 2020
    Campus de La Roche-sur-Yon

    IUT LA ROCHE SUR YON
    Amphi B - Bâtiment G
    18h30
    Gratuit pour les étudiants dont les adhérents à l'UP
    5 € tout public
    Pas de réservation, billetterie sur place

    false false

La mort du général Franco en 1975 referme une page difficile de l'histoire de l'Espagne, ouverte en 1936-1939 par la guerre civile et prolongée par 36 années de dictature.
Sous l'impulsion du nouveau roi Juan Carlos et des jeunes élites franquistes, avec l'accord de l'opposition de gauche de retour d'exil, l'Espagne entame une transition démocratique en 1976 sous le regard inquiet du reste de l'Europe.
Faisant preuve de concessions et de compromis, les Espagnols parviennent à organiser des premières élections libres puis à écrire une nouvelle constitution qui reste comme un modèle de consensus démocratique pendant de nombreuses années.
Après une période difficile marquée par la crise économique et sociale, le terrorisme basque et la tentative manquée de coup d'Etat du colonel Tejero, le nouveau régime encore fragile parvient à se consolider, notamment avec l'alternance politique de 1982. Nous essaierons de présenter le processus politique en insistant sur le rôle des principaux acteurs de la transition.

Michel Catala

Professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Nantes, Il dirige l'Institut d'études européennes et globales Alliance Europa.
Spécialiste de l'histoire des relations internationales au XX° siècle et de l'histoire de la construction européenne. Il a travaillé notamment sur les relations franco-espagnoles et sur l'histoire de l'Espagne contemporaine.