• Le 10 décembre 2020
    Campus de La Roche-sur-Yon

    IUT LA ROCHE SUR YON - Amphi B - Bâtiment G
    18h30
    Gratuit pour les étudiants dont les adhérents à l'UP
    5 € tout public
    Pas de réservation, billetterie sur place

    false false

Secret, mensonge, transparence : quels dangers pour la démocratie ?

En 1908, G. Simmel affirmait : « Toutes les relations entre les hommes reposent, cela va de soi, sur le fait qu’ils savent des choses les uns sur les autres (…) sans ce savoir-là, toutes les interactions humaines seraient absolument impossibles. » 
Nous répondrons à ces questions et à d’autres en soulignant toute l’ambivalence de ces figures. Si secret, mensonge et transparence menacent des relations suffisamment bonnes pour maintenir les visées démocratiques, ils peuvent aussi apparaître indispensables à la préservation de la justesse d’une vie en commun.
Savoir des choses et ne pas le dire, savoir des choses et raconter tout à fait autre chose, savoir des choses et tout dire. En quoi ces trois figures peuvent-elles présenter des dangers pour la démocratie ? Si oui, quelles institutions menacent-elles, quelles impossibilités provoquent-elles, dans quelles circonstances ?
 

Dominique Pécaud

Professeur des universités, philosophe et sociologue, il développe ses activités de chercheur au Centre François-Viète d’épistémologie et d’histoire des sciences et des techniques (Université de Nantes) ainsi qu’à l’Ecole des Mines ParisTech au Centre de Recherche sur les crises.
Partant du thème principal qu’est l’épistémologie, ses recherches explorent la sociologie et l’histoire de la rationalisation du social ainsi que l’influence des sciences appliquées et de l'ingénierie de projet sur la formation de l'action collective, notamment en matière de prévention des risques.