• Du 06 octobre 2021 au 24 novembre 2021
    false false
  • 6 cours de 1 h 30 - 40.50 €
    De 14 h 30 à 16 h, les mercredis 03, 13 et 20 octobre 2021 ; 10, 17 et 24 novembre 2021

A partir d’un corpus de textes extraits des œuvres de Lucrèce, de Cicéron et de Sénèque entre autres, il s’agira d’étudier comment la réflexion philosophique initiée par les courants de l’épicurisme et du stoïcisme est une méthode intellectuelle vivifiante pour placer sa vie sous le signe du bonheur. En tous cas, c’est le pari que les penseurs ont proposé de faire faire à leurs contemporains.
De leur introduction en Italie par l’hellénisme au IIème siècle avant J.-C. à leur affirmation dans la vie romaine de la fin de la République et de l’Empire, les principes et les règles de conduite que les penseurs ont élaborés et préconisés seront abordés sous deux angles :
- celui de la vie quotidienne à partir des interrogations que tout un chacun peut se poser sur la meilleure manière de mener une vie personnelle épanouissante : l’amitié, l’argent, l’absence de crainte, et plus particulièrement celle de la mort ;
- celui de la vie collective et politique : l’engagement dans la vie de la cité ou le retrait au nom du repos, la tentation d’un homme politique philosophe à travers la figure de l’empereur Marc-Aurèle par exemple.

Mickaël Bataille

Après avoir rempli des missions d’encadrement dans l’Education Nationale, notamment d’inspection dans l’enseignement primaire, Mickaël BATAILLE, professeur agrégé de Lettres classiques, exerce en collège et en lycée ; il a, pendant de nombreuses années, enseigné les langues anciennes (version, thème et philologie) et la littérature grecque du Bas-Empire à l’université. Convaincu que l’héritage antique constitue un fondement essentiel de notre société, il s’est toujours proposé de mettre en perspective la richesse intellectuelle et artistique des Grecs et des Romains avec celle de notre époque.